11/08/2005

Allo, Houston, on enclenche le compte à rebours ...

Dodo à minuit hier, histoire de coller encore quelques lés(*) sur les murs ...
La tension est à son comble, je devrais avoir fini de coller et maroufler demain soir théoriquement.
Ce week-end: collage du plancher à la colle PU et mise en couleur du pallier.
Ne restera plus que la porte à placer, les pleintes plinthes et la frise à coller et les prises à placer.
Théoriquement, en faisant tout ça pour le 15 aout, ca laissait 2-3 semaines de vacance pour souffler après 4 mois de travaux ...
Théoriquement ... :-)

Me demande maintenant si les travaux seront fini à temps vu que la miss se précipite :-)

(*) Femelle du sanglier

14:00 Écrit par jimich | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

ortografe pas les pleintes.

les plinthes!

;-)

Mais qu'est-ce qu'on vous apprend à la Centrale!

Écrit par : C. | 11/08/2005

tout est une question de point de vue ou de point d'orgue En ce qui concerne tout cela... ne devrait-on pas plutôt parler de "plaintes" car si la Miss se précipite, il faut préciser qu'il faut précipiter avec une précision le collage des plinthes sans se plaindre de peur qu'une plinthe ne soit précipitées en signe de plainte par la "pleine" * qui doit ce précipiter... vous savez où ! * la femme de l'homme pleine soit enceinte pour le beau parlage de tous...

Écrit par : Le Bof | 11/08/2005

... C. > J'en sais rien, j'suis borain
le Bof > Ouhlà ... tu as mangé un Jean-Luc Fonck :-)

Écrit par : jimich | 11/08/2005

Les commentaires sont fermés.