23/10/2006

La semaine infernale

Jean-Jacques Jespers, ancien journaliste de la rtbf et maintenant à l'ULB (observatoire des médias en Europe, Faculté de Philosophie et Lettres) ... On ne le présente plus ... ex-présentateur du JT, de jour de guerre, et toujours chroniqueur au jeu des dictionnaires, cet homme est respecté et connu pour sa défense de la déontologie notamment dans les médias.

Voici la retranscription de sa chronique "Le blog de JJJ" dans l'émission "La semaine infernale" de ce samedi 21/10 sur la première (RTBF radio): La séquence mp3 qui nous intéresse se trouve ici: http://podcast.rtbf.be/prem/audio/F1461726.mp3

Voici la retranscription de sa chronique "mercredi" située à 17'08" dans le fichier audio.

Mercredi: Marie-Rose Trezegnies a été élue par les Binchois sur la liste du Bourgmestre sortant André Navez, une liste majoritaire d'un siège au conseil communal.
Mais le surlendemain de l'élection, comme Saul de Tarse sur le chemin de Damas, Marie-Rose Trezegnies a eu une illumination: elle ne s'en était jamais rendu compte, mais finalement, plus elle y pense et plus c'est évident: André Navez porte une moumoute.
Scandalisée, Marie-Rose a immédiatement rejoint son ancien parti le MR et a ainsi permis la constitution d'une nouvelle majorité PS-MR à l'hôtel de ville de Binche.
Seulement voilà: pressée de question Marie-Rose a finalement reconnu que cette histoire de moumoute, c'était du bidon; qu'elle avait été séduite par un charmant jeune homme, nommé Olivier Chastel qui avait su trouver les mots pour lui faire comprendre où était son intérêt et comment ne pas perdre son emploi chez la députée bourgmestre MR d'Enghien. Comme on le voit, Olivier Chastel, le tombeur de Despi, le chevalier blanc de la Carolo, a enfin entamé la lute intensive qu'il avait annoncé pour l'assainissement des pratiques politiques." (c) RTBF - Jeu des dictionnaires - Jean-Jacques Jespers

Voilà comment de l'extérieur on voit le carnaval actuel qui se passe à Binche...

21/10/2006

compte rendu rencontre citoyenne de ce vendredi

sur lesoir.be: http://www.lesoir.be/regions/hainaut/2006/10/20/article_vaste_rassemblement_a_binche.shtml

Extrait:
Plus de 1500 personnes ont pris part, selon la police, au premier rassemblement citoyen organisé sur la Grand-Place de Binche par le groupe Union du bourgmestre sortant André Navez, qui a dénoncé "le déni de démocratie" que représente le renversement de majorité suite au départ d'une élue Union, Marie-Rose Trézegnies.

20/10/2006

ce soir

manifestation sur la grand place prévue vers 18h45 et pas 19h, d'après les tracts toutes-boîtes reçus ...

19/10/2006

manif

Begin forwarded message:

> > Rendez-vous vendredi à 19H00 devant l'hotel de ville.
> > En tant que citoyen nous devons exprimer notre mécontentement par rapport à ces techniques anti-démocratique.
> > Nous avons la chance d'avoir le droit de vote dans notre pays, ce n'est pas d'autres personnes qui doivent décider pour nous.
> > Il est impératif que l'on respecte le choix des élécteurs.
> > Ceci vaut pour les partisans d'Union mais également pour tout ceux qui sont contre ces faits politiques scandaleux.
> > Qu'on se le dise.
> >

18/10/2006

Marie-Rose et les oranges bleues ...

Excellente analyse sur le blog "communales 2006" du journal Le Soir

http://blog.lesoir.be/communales/?p=1981

17/10/2006

Lettre ouverte aux binchoises et aux binchois (Murielle Pourtois)

Reçu cette lettre par mail, avec demande de publication large ... ce que je fais ...

LETTRE OUVERTE AUX BINCHOISES ET AUX BINCHOIS…

Si l’envie me vient ce soir , d’écrire , d’écrire et d’écrire encore ,c’est pour camoufler un immense besoin de hurler ; c’est pour mieux évacuer des sentiments de colère , de rage , de déception et de tristesse. C’est aussi parce qu’aujourd’hui , à 44 ans , je ne comprends plus rien. J’ai assisté tout comme vous toutes et vous tous , à cette campagne électorale tantôt lassante , tantôt révoltante mais presque toujours reléguée au second plan par des coups bas , des mesquineries et des noms de volatiles souvent inconnus dans la grande encyclopédie du civisme et de la DEMOCRATIE.
J’ai participé au folklore amusant du dépouillement , et ce, aux premières loges , comme assesseur. J’ai un fils de 18 ans , désigné lui aussi , comme assesseur le matin et je me suis
sentie fière de voir qu’il aurait son premier contact avec la DEMOCRATIE.
J’ai ouvert , compté , trié et recompté des centaines de bulletins de vote. J’ai noté à la craie sur ce grand tableau noir , qui , dans d’autres circonstances , est aussi mon plus fidèle compagnon de travail, les noms des candidats , le nombre de voix ; des noms , des chiffres , des rires , des larmes . J’ai souri à regarder les stressés qui passaient leur regard avide de renseignements sur mon grand tableau noir…C’est là messieurs , dames que votre avenir se décide …Mais pourquoi donc cette agitation ??? Voyons un peu de calme…Les citoyens ont voté…en leur âme et conscience…Ils ont choisi celui ou celle qui , pendant ces 6 dernières années a vraiment bien travaillé….Si , si , croyez-moi , de derrière les vitres des classes de l’athénée de Binche , si vous êtes un petit peu patients , la magie de la DEMOCRATIE va surgir…
Et il est arrivé ce résultat, au milieu d’un préau d’école , rempli d’adultes qui ne jouaient pas à la marelle . Je ne pense pas devoir décrire le cataclysme qu’il a provoqué…De la joie , de l’hystérie chez les gagnants , rien que du bonheur , comme dirait un certain Arthur.

Des fûts de bières qui coulent à flot , des étoiles qui brillent dans les yeux fatigués des hommes et des femmes de terrain bref….la victoire !!!
Et puis , dans l’autre camp , des dizaines d’ombres incrédules qui rasent les murs , des regards ahuris , des larmes retenues , des voix qui se taisent et des hommes qui repartent , déçus , la mort dans l’âme…
Déjà , dans les rues , des lumières s’éteignent , des volets se baissent , des affiches placardées aux fenêtres depuis plusieurs semaines s’enlèvent pour finir leur courte vie dans les « papiers-cartons » de mardi prochain.
C’est la fête au Presbytère , à Ressaix ….Vive le bourgmestre….C’est un peu moins la fête à la Maison du Peuple… « .Oh Marie , si tu savais…tout le mal qu’ils nous ont fait…. »
Et je m’en retourne , convaincue que , malgré les noms de volatile , la DEMOCRATIE n’est pas qu’une appellation d’origine incontrôlable…

Et puis…voilà…aujourd’hui ….je rentre un peu fatiguée , après une journée très ordinaire , d’enseignante au service de madame Marie Arena , ministre de la communauté française….eh oui….figurez – vous que j’en parle tous les jours , moi , aux jeunes , de la DEMOCRATIE…
Mon autre fils, de 16 ans me dit « maman , t’as entendu ? Sur RTL , ils ont dit que Laurent Devin était le nouveau bourgmestre… »
Je le regarde , je me demande s’il a bien tout compris et j’allume la TV , bien sûr , il est 18h , mettons Antenne-Centre , on va tout savoir…
Et j’écoute , j’écoute ‘ j’écoute encore ….Je regarde le sourire triomphant de Laurent Devin , les yeux arrogants de Marie Arena , l’attitude du « bon père de famille » d’Olivier Chastel qui a tout compris et les tentatives de justification de Marie-Rose Trezegnies , qui elle , n’a peut-être pas tout bien compris…
C’est à ce moment que m’arrive cette envie soudaine de vomir et de hurler .
MAIS qu’est-ce que je vais leur dire , demain , à mes jeunes de l’école ?? Mais quels arguments vais-je utiliser pour encore leur faire prononcer le mot DEMOCRATIE ??
Mais qu’est-ce que je vais raconter à mes fils ? A mon grand, qui commence le journalisme ?
DEMOCRATIE , mon fils ….
A mon petit , qui jardine à Mariemont et qui écoute RTL ?? DEMOCRATIE mon fils ??

Alors , voilà je ne comprends pas , je ne comprends plus .Ceux qui me connaissent vont me reconnaître , je n’ai pas de couleur politique , pourtant , je les ai fréquentées , les unes comme les autres , depuis 44 ans , et j’ai toujours voulu croire qu’en DEMOCRATIE , on pouvait dire ce qu’on pensait , sans avoir d’étiquette.
Aujourd’hui , je ne sais plus …Dans ma famille et à l’école , on m’a appris l’honnêteté , la tolérance et surtout le respect de la DEMOCRATIE. Que dois- je faire ? Où dois-je aller ??

J’espère simplement que , si comme moi , vous êtes Binchoise ou Binchois de cœur ,de naissance…ou de souche comme ils disent à l’ ADF ,mais aussi un citoyen de l’entité, vous allez réagir et empêcher ça !!!
Je vous laisse, mon nom, au cas où , vous m’inviteriez , pour une réflexion commune
ou une action pour la DEMOCRATIE….

Murielle Pourtois
Citoyenne binchoise….très déçue…

Olivier Chastel m'a tups (update)

sur rtl.be, à 12h55: (dépêche belga)

Chastel aurait contacté la conseillère MR dissidente de Binche
Mise en ligne le 17-10-2006 12:55

Le président de la fédération MR du Hainaut, Olivier Chastel, a contacté samedi dernier Marie-Rose Trézegnies, la dissidente MR qui a rejoint son parti et fait basculer la majorité du groupe Union au profit d'une coalition PS-MR. C'est ce qu'a indiqué aujourd'hui l'intéressée. "Olivier Chastel, qui avait été en contact avec Didier Reynders, m'avait cité les mandats qu'obtiendrait le MR en cas d'accord de ma part et je lui ai demandé un temps de réflexion", a ajouté Marie-Rose Trézegnies. Hier, lors de l'annonce du pacte de majorité, Olivier Chastel et Marie Arena, chef de file du PS binchois, ont expliqué à la presse que Marie-Rose Trézegnies avait décidé de rallier le MR et que des négociations s'en étaient suivies. "Si Olivier Chastel ne m'avait pas contactée, je n'aurais pas bougé, puisque l'hypothèse d'une majorité Union-MR n'était pas exclue. Mais, je le répète, André Navez m'a déçue par sa décision de céder le maïorat en cours de mandat", conclut Marie-Rose Trézegnies.

alors qu'on peut lire ici:

 « Lorsque Marie-Rose Trezegnies est revenue vers nous, explique Olivier Chastel, président de la fédération MR du Hainaut, deux solutions s’offraient à nous : soit renforcer la majorité Union, soit nous tourner vers le PS. Nous avons opté pour le parti qui prône une nouvelle gouvernance et veut rompre avec les pratiques du passé. »


Alors???

qui ment???

Ca n’explique et n’excuse en rien ce déni de démocratie … mais ca pue les compensations provinciales et les accords en haut lieu …

Moi qui me demandait si je n'allais pas voter pour Chastel en 2007 ... des manoeuvres éléctorales qui ne valent pas mieux que d'autres ...

vox populi, vox du parti …

 

14:29 Écrit par jimich dans carnaval de Binche | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : chastel, binche, mr, ps, union, trezegnies, navez |  Facebook |

Marie-Rose m'a tumr

écrit en lettre de sang sur les remparts:
MARIE-ROSE M'A TUMR ....

Je m'apprêtais à écrire un long post dégoutté ... (voir cet article entre autre)

et puis ... non ... Les paroles s'envolent, les écrits restent: je vous laisse juge, et je retourne dégoutté pleurer sur la tombe de la démocratie ...
Pour info: MRT, qui refusait le PS à Binche, va obtenir, par cette injure lancée à ceux qui ont voté pour elle dans la liste UNION, la présidence des habitations sociales de Binche ... (et de Morlanwelz, Anderlues dans quelques mois ...)

Source : bimensuel "Regain" de juin 2006

R: Pourquoi avoir choisi de figurer sur la liste « Union »
en tant que libérale indépendante ?


MRT : Je vais être brève, quoique j’aurais beaucoup de choses à dire mais je veux être franche avec vous. La raison de mon départ du MR binchois c’est que je ne veux pas que le PS revienne au pouvoir à Binche en 2006. Vous n’êtes pas sans savoir quel gouffre financier ils ont laissé à la Ville au lendemain de leur mandat en octobre 2000 : au bas mot, plus de 130 millions de dettes !

Cela ne fut pas facile pour l’équipe Union de redresser la situation mais elle a su y arriver. Bien sûr, en demandant énormément d’efforts évidemment à la population de l’entité mais tout le monde sait que l’on n’arrive à rien sans faire de sacrifice.

Aussi, grâce au boni réalisé, elle a pu en faire profiter la population : rénovation des trottoirs, assainissement des cours d’eau, entretien des voiries… et en offrant des sacs poubelles. Ce dernier geste est remarquable même si déjà j’entends d’ici le « PS » crier au loup et à la manœuvre électorale.
Allons messieurs, tout le monde sait que c’est votre façon d’agir à vous, ne mettez pas tout le monde dans le même sac s’il vous plaît ! Il suffit de parcourir la presse wallonne ces derniers temps pour s’en convaincre.

Mais revenons à mes motivations de me rallier au groupe pluraliste du Bourgmestre. Mon but, pour les élections communales de 2006, est de contrer le retour du PS à Binche. Non pas que je sois antisocialiste primaire mais ceux qui occupaient le pouvoir à Binche depuis 30 ans ont une large part de responsabilité dans la désorganisation économique de notre région.
Or, depuis pas mal de temps, des rumeurs persistantes selon lesquelles le PS aurait proposé une alliance au MR de Binche se faisaient de plus en plus insistantes.

C’est pour cela que je suis en désaccord fondamental avec les Présidents d’arrondissement et provincial Michel Huin et Olivier Chastel, ainsi qu’avec l’actuelle liste à Binche

Pour ma part, je suis convaincue qu’il serait bon que le PS se donne le temps nécessaire pour se refaire une santé morale et donc NE PAS occuper le pouvoir communal à Binche.

Je le dis et je le répète haut et fort « libérale je suis, libérale je resterai et je continuerai à défendre les valeurs libérales qui me sont chères » et il n’entre pas dans mes intentions de m’affilier à un autre parti, quel qu’il soit.

J’aime ma Ville et je me suis toujours investie pour elle étant imprégnée des mouvements associatifs et événementiels depuis ma jeunesse.

Aussi, j’ai envie d’y défendre un certain nombre de thèmes dans l’intérêt du citoyen, ce que je n’aurais certainement pas eu la possibilité de faire si j’étais restée avec la section du MR de Binche.

La catégorie "carnaval de Binche" de ce post n'a jamais aussi bien porté son nom ...